Open

Nez au vent !


Les températures hivernales ne permettent pas de sentir les odeurs du maquis comme en été lorsqu'il est chauffé par les rayons du soleil et même si les plantes aromatiques se reposent un peu; les herbes folles offrent de belles occasions photographiques. 

Nez au vent pour respirer toucher, sentir, comprendre l'écosystème d'un milieu sec où dans une immersion totale dans le patrimoine naturel de l'île la vie se développe avec peu d'eau par endroit. Un monde mystérieux où chaque plante contribue à créer cette odeur si particulière du maquis.



~~~~~